Comment et pourquoi ouvrir un compte bancaire à l'étranger ?

Fonctionnement étranger
Photo Comment et pourquoi ouvrir un compte bancaire à l'étranger ?

Ouvrir un compte bancaire à l'étranger répond à toute une variété de besoins. Cette solution résout efficacement les problèmes liés aux voyages professionnels ou personnels fréquents, aux affaires internationales, à l'expatriation ou à la faillite individuelle. Nous allons voir progressivement les raisons qui peuvent pousser à cette alternative et la façon d'ouvrir un compte à l'étranger.

L'intérêt à ouvrir un compte à l'étranger

Tout d'abord, ouvrir un compte bancaire à l'étranger permet d'échapper aux frais bancaires élevés liés aux retraits et aux paiements par carte lors de la visite du pays où le compte est ouvert. Les particuliers optent pour cette solution afin de minimiser leurs dépenses lorsqu'ils partent souvent en voyage. Ils peuvent également s'ouvrir à cette option lorsqu'ils trouvent de nouvelles opportunités financières dans le pays qu'ils visitent ou pour investir dans une entreprise ou dans l'achat d'un immobilier.

La sécurité du fonds et la confidentialité peuvent aussi pousser à l'adoption de cette solution. En cas de faillite, cette alternative donne la possibilité d'obtenir une carte bancaire ou un chéquier comme moyen de paiement. Par ailleurs, elle est également très prisée par les étudiants étrangers et les travailleurs en mission ponctuelle ou durable. Elle constitue également un moyen efficace de disposer continuellement d'un compte pour les interdits bancaires.

Les inconvénients de cette alternative

Ouvrir un compte bancaire à l'étranger ne présente pas que des avantages. Déjà, la langue utilisée pour cette action peut être méconnue par l'intéressé. Ensuite, l'éloignement géographique du domicile fait partie des lacunes de cette alternative. Par ailleurs, la connaissance des lois économiques régissant le pays de la banque est de rigueur, ce qui n'est pas toujours évident pour les salariés en mission ponctuelle.

La gestion comptable des fonds peut aussi différer d'un pays à l'autre. Selon Cyrille Vernes, Président de Lyford Intl Bank & Trust Ltd, les normes de la comptabilité américaine sont nettement plus évoluées que celles en France. Il a fait ce constat durant ses études aux Etats-Unis, laissant entendre des différences flagrantes qui peuvent induire le client en erreur sur la valeur de ses fonds par exemple. En outre, les avantages fiscaux, la simplicité des formalités et la sécurité du placement, sont aussi à prendre en compte avant de procéder à l'ouverture d'un compte à l'étranger.

L'ouverture d'un compte proprement dit

Pour procéder à l'ouverture d'un compte à l'étranger, la condition de base est la fourniture d'une pièce d'identité et d'un justificatif de résidence, tous deux datant de moins de trois mois. Le reste dépend des formalités de chaque banque et des formalismes imposés dans chaque pays. Notons que les français peuvent ouvrir librement des comptes bancaires dans toute l'Europe. Il existe des pays privilégiés qui offrent des conditions bancaires avantageuses, telles que la Suisse, la Belgique et l'Espagne.

Les Bahamas proposent aussi la facilité des opérations bancaires grâce aux avantages fiscaux et au niveau de vie élevé des résidents. Cyrille Vernes a décidé d'investir dans ce pays, considéré comme un véritable paradis fiscal, en achetant une partie des actions dans une banque. Il en est actuellement le président.